Dr Ed explique : comment l’huile de CBD est-elle fabriquée ?

Si vous lisez ces lignes, vous faites probablement partie du nombre croissant de personnes qui s’intéressent au cannabidiol (CBD). Notre blog fourmille de discussions sur les huiles porteuses, les terpènes et d’autres informations utiles, mais jusqu’à présent, nous n’avions pas parlé de la façon dont nous produisons le CBD à partir de matière végétale et comment nous l’utilisons pour fabriquer nos huiles. Que se passe-t-il lors du processus qui mène de la plante de chanvre à un produit que vous pouvez acheter en ligne chez nous ?

Dans cet article, nous allons détailler les méthodes d’extraction les plus couramment utilisées pour obtenir du CBD et d’autres cannabinoïdes à partir de plantes, ainsi que les techniques de transformation de ce CBD en produits utiles pour nos clients.

Tous les produits CBD contiennent du CBD (ou devraient !!!), qui est extrait de la plante de chanvre. Le chanvre est une forme industrialisée de cannabis qui a généralement une teneur beaucoup plus faible en THC.

Une fois le CBD extrait, il peut être mélangé avec différents supports pour obtenir un produit CBD sous forme d’huiles, de capsules ou même de crèmes topiques (qui sont en cours de développement chez nous).

Si vous utilisez déjà du CBD ou si vous suivez cette industrie avec un intérêt particulier, vous avez peut-être déjà assisté à divers débats sur la meilleure façon d’extraire le CBD de la plante. La « meilleure » est un terme vague et très subjectif. Lors de l’extraction du CBD, il y a de nombreuses choses à prendre en compte – l’efficacité du processus, le degré de préservation de la structure du CBD, l’extraction ou au contraire l’introduction de certains contaminants… Dans les lignes qui suivent, nous détaillons les méthodes d’extraction les plus courantes, et même si nous croyons que nos méthodes sont supérieures, nous prenons le temps d’examiner objectivement toutes ces techniques.

Méthodes d’extraction du CBD

Dans les discussions sur la façon dont les produits CBD sont fabriqués, on parle en fait le plus souvent de la méthode spécifique d’extraction. Les méthodes les plus courantes d’extraction d’huile de CBD utilisent le dioxyde de carbone, la distillation à la vapeur d’eau, les hydrocarbures ou les solvants naturels.

Extraction au dioxyde de carbone (CO2)

L’extraction au CO2 utilise ce qu’on appelle le “dioxyde de carbone supercritique” pour séparer le CBD de la matière végétale. “Supercritique” est un terme qui décrit l’état d’une substance lorsqu’elle se trouve entre deux états de la matière. Dans ce cas précis, le CO2 a été pressurisé au point qu’il a les propriétés d’un liquide et d’un gaz, c’est pourquoi cette méthode est parfois appelée Extraction par Fluide Supercritique (SFE).

Au cours du processus d’extraction au CO2, une série de chambres et de pompes à haute pression sont utilisées pour exposer le CO2 à une pression élevée et à des températures très basses. Ce CO2 supercritique est à son tour exposé à la plante de chanvre, ce qui permet une extraction et une production efficaces de grandes quantités d’extrait de CBD. Pour vous aider à mieux visualiser le processus, nous avons listé un résumé des principales étapes ci-dessous :

  1. 1. Pour commencer, une chambre maintiendra le CO2 sous pression, tandis qu’une deuxième chambre pressurisée contiendra la matière végétale de chanvre.
  2. 2. Le CO2 est ensuite pompé de la première chambre vers la seconde. La présence de CO2 supercritique décompose le chanvre, provoquant la séparation entre l’huile de CBD et la matière végétale.
  3. 3. Le CO2 et le CBD sont pompés ensemble dans une troisième chambre. Le CO2 s’évapore, laissant derrière lui un extrait d’huile de CBD pure.

- Boutique CBD - Kanabiz- Boutique CBD - Kanabiz
L’inconvénient de l’extraction au CO2 (pour les producteurs comme nous, et non pour les consommateurs) est qu’elle nécessite des machines spécialisées et donc coûteuses. L’extraction au CO2 est la méthode préférée pour la fabrication des produits CBD et est considérée comme l’étalon-or de l’extraction dans l’industrie – c’est la méthode avec laquelle nous extrayons notre CBD. Un autre avantage supplémentaire est que cette méthode permet de produire des concentrations spécifiques de CBD en ajustant la pression et la quantité de CO2.

L’extraction au CO2 est très sûre, extrêmement efficace et fiable pour produire de fortes concentrations de CBD dans l’huile résultante; jusqu’à 92% selon cette étude.

Distillation à la vapeur

Si vous avez suivi des cours de chimie au lycée, vous avez probablement eu à faire à l’exercice de distillation par vapeur d’eau. Lors de l’utilisation de méthodes d’extraction par distillation à la vapeur, la vapeur chaude force l’huile de CBD à se séparer de la plante de chanvre. La plante de chanvre est contenue dans une fiole de verre, avec une entrée et une sortie. L’entrée se raccorde à un autre récipient en verre, sous la fiole de la plante, qui contient de l’eau qui est chauffée jusqu’à ébullition. La sortie est raccordée à un tube de condensation.

- Boutique CBD - Kanabiz
Les étapes de base sont les suivantes :

  1. 1. Au fur et à mesure que l’eau est chauffée, de la vapeur d’eau est produite et remonte dans le ballon de verre où se trouve la plante (réservoir de distillation), séparant alors les vapeurs d’huile qui contiennent du CBD.
  2. 2. Ces vapeurs sont ensuite capturées dans un tube de condensation qui les condense en huile et en eau pour les recueillir dans une fiole.
  3. 3. Une fois recueilli, le mélange d’huile et d’eau est distillé pour séparer l’huile de CBD de l’eau.

La distillation à la vapeur existe depuis des siècles, nous avons donc eu de nombreuses années pour perfectionner cette technique et nous savons qu’elle fonctionne bien. Cependant, elle est beaucoup moins efficace que l’extraction au CO2, et génère notamment de grandes quantités de déchets végétaux. Par conséquent, la distillation à la vapeur d’eau n’est pas la technique à privilégier pour ceux qui se préoccupent d’efficacité écologique. De plus, la nature artisanale et donc imprécise de ce processus font qu’il est beaucoup plus difficile de produire des concentrations spécifiques de CBD. Enfin, le CBD étant sensible à la chaleur, si la vapeur devient trop chaude, le CBD lui-même peut être endommagé, avec des altérations de sa structure chimique qui peuvent alors modifier les effets du CBD dans le corps lors de sa consommation.

Extraction par solvant
Incluant les hydrocarbures et les solvants naturels
L’extraction par solvants est plus répandue chez les petites structures ou les ‘extracteurs du dimanche’ car elle est plus facile à mettre en place et n’implique pas de dispositifs coûteux. Elle est plus efficace que la distillation à la vapeur d’eau et moins chère. Malgré sa simplicité, cette méthode d’extraction du CBD présente des inconvénients majeurs qui nous poussent à conseiller d’éviter les marques qui utilisent cette méthode, pour votre propre sécurité.

L’extraction par solvant implique un processus similaire à la distillation à la vapeur d’eau. La principale différence est qu’elle utilise un solvant plutôt que de l’eau pour séparer l’huile de CBD de la matière végétale. Il en résulte un mélange de l’huile de CBD avec ce solvant.

Le solvant s’évapore alors, laissant derrière lui l’huile de CBD. L’extraction par solvant utilise soit des hydrocarbures (p. ex. gaz naturel), soit des solvants naturels (p. ex. alcool).

Les hydrocarbures utilisés dans cette méthode d’extraction sont préoccupants, car ils peuvent inclure le napthte, le pétrole, le butane et le propane. Ce ne sont pas là des produits chimiques que l’on associerait à la notion de produit “naturel” et chacun est toxique à sa façon. Cela étant dit, si ces solvants étaient entièrement éliminés pendant le processus d’extraction, tout danger serait écarté, mais malheureusement, ils ne le sont pas. Un certain nombre d’études ont trouvé des traces de divers solvants hydrocarbonés dans les produits CBD finaux.

Si vous persistez néanmoins à acheter chez une marque qui utilise l’extraction par solvant, assurez-vous qu’ils utilisent des solvants naturels comme l’éthanol ou l’huile d’olive pour produire leur CBD. Ces solvants sont tout aussi efficaces que les hydrocarbures mais ne sont pas toxiques. Cependant, pour remuer le couteau dans la plaie, même si on résout les problèmes de toxicité, l’extraction par solvant naturel peut également extraire par inadvertance la chlorophylle et ainsi provoquer un goût désagréable. De plus, les solvants naturels ne s’évaporent pas aussi bien, ce qui implique une concentration plus faible de CBD qu’avec les autres méthodes une fois le processus terminé.

- Boutique CBD - Kanabiz
Chez Dr Ed, nous recommandons l’extraction au CO2. Bien que nous utilisions nous-mêmes cette méthode d’extraction, c’est objectivement la méthode d’extraction la plus efficace et la plus sûre sur cette liste qui soit actuellement disponible. Son coût signifie que cette technique est en général réservée aux marques qui ont beaucoup investi dans la qualité de leurs produits. De plus, même si le tableau indique “cher” comme inconvénient pour l’extraction au CO2, il s’agit d’un coût que nous absorbons sans le répercuter sur vous, le consommateur.

En règle générale, lorsque vous achetez des produits CBD, renseignez-vous sur la méthode d’extraction utilisée par l’entreprise, car cela peut être un indicateur de la qualité et de la valeur de ses produits. Les produits qui utilisent l’extraction au CO2 peuvent être légèrement plus chers, mais ils ont aussi tendance à être de meilleure qualité.

Pour être clair, nous ne jetons pas la pierre aux marques qui utilisent d’autres méthodes d’extraction. Les produits à base de CBD fabriqués à l’aide de ces autres méthodes peuvent également être sûrs et de bonne qualité, mais ces produits peuvent présenter plus de risques en raison des techniques utilisées.

Encore une fois, les tests en laboratoire sont également très importants non seulement pour déterminer la concentration de cannabinoïdes dans votre produit, mais aussi pour révéler la présence de tout contaminant potentiel ou de tout résidu de solvant provenant des extractions par hydrocarbures.

Que se passe-t-il ensuite ?

Après le processus d’extraction au CO2, l’huile obtenue est décrite comme “à spectre complet”, ce qui signifie qu’elle contient une large gamme de cannabinoïdes dont du THC. À ce stade, nous travaillons en suivant une série d’étapes afin d’éliminer complètement le THC de nos produits, ce qui nous permet d’obtenir une huile à large spectre. Les huiles à large spectre contiennent toujours une variété de cannabinoïdes en plus du CBD ainsi que des terpènes et autres huiles essentielles, mais pas de THC. Beaucoup de nos utilisateurs préfèrent l’huile de CBD à large spectre du fait de “l’effet d’entourage”. Bien que cet effet n’ait pas été prouvé, certains utilisateurs pensent que le CBD est capable d’influer sur le système endocannabinoïde plus efficacement lorsque combiné à d’autres cannabinoïdes.

À partir de cette huile de CBD à large spectre, utilisée comme base, nous ajoutons nos mélanges de terpènes uniques (dérivés d’une variété de plantes) pour améliorer encore plus nos huiles.

Cette combinaison huile de CBD à large spectre + terpènes est ensuite soigneusement mélangée à notre huile porteuse MCT pour créer notre gamme de produits hors du commun.

Source : https://dr-ed.co.uk/how-is-cbd-oil-made/

 

Le CBD (Cannabidiol) est un composé naturellement présent dans la plante de cannabis. Il est l’un des plus de 100 phytocannabinoïdes qui ont pu être identifiés par les scientifiques. Consommer du cannabidiol n’entraîne pas de dépendance / addiction, et au contraire du THC – une autre molécule de la plante de cannabis, il n’est pas psychoactif. Cela veut dire que vous n’aurez pas la sensation de vous sentir « high » ou euphorique en consommant du CBD. On prête au CBD de nombreux bienfaits, qui demandent pour la majorité à être prouvés de façon scientifique rigoureuse. Le cannabidiol est notamment utilisé pour lutter contre le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, pour la récupération musculaire ou les articulations, ou encore en support d’autres traitements pour des maladies telles que l’épilepsie.

Nous vous invitons à lire notre article complet sur le CBD pour connaître plus en détails cette fabuleuse molécule.

Le CBD et le THC sont tous des cannabinoïdes dérivés de la plante de cannabis, mais qui sont bien différents.

La distinction importante est que, au contraire du THC, le cannabidiol ne vous intoxiquera pas : il n’a pas de propriétés psychoactives.

Le CBD peut également bloquer certains des effets intoxicants du THC. En se liant aux récepteurs des cannabinoïdes, il empêche en effet le THC d’activer ces récepteurs. Cela se traduit par un effet psychoactif moins intense.

Cela ne signifie pas que le CBD, en soi, ne peut pas offrir un effet. D’importantes doses de CBD entraînent souvent une expérience fort relaxante

L’autre différence majeure est que le THC est officiellement illégal dans une majorité de pays, contrairement au CBD. Sur Kanabiz, vous ne trouverez toutefois que des produits 100% légaux dans votre pays.

Les phytocannabinoïdes présents dans la plante de cannabis imitent les endocannabinoïdes naturellement présents dans notre corps, de sorte qu’ils peuvent agir tel un « complément » – nous aidant au-delà de ce que notre corps peut produire par lui-même.

Le CDB agit en se liant aux récepteurs de cannabinoïdes dans le système endocannabinoïde (ECS) de notre corps, responsable de notre bien-être global.

Ces récepteurs sont présents dans presque tous les tissus et types de cellules du corps humain. Cela explique la palette apparemment très large d’utilisations possibles du CBD : du traitement du stress et de l’anxiété, en passant par le soulagement des douleurs et inflammations, ou encore le traitement de maladies comme certaines formes d’épilepsie.

En France, c’est bien le THC qui est considéré comme illégal (article R.5132-86 du Code de la Santé Publique), et non le CBD. Ce dernier n’est pas considéré comme une substance stupéfiante et cette règlementation ne s’applique donc pas au cannabidiol. Il est dans une zone grise dans la mesure où il n’est ni considéré comme légal, ni comme illégal, par le droit français. Sa commercialisation est possible si trois conditions cumulatives sont remplies :

  • Provenant de variétés de chanvre figurant sur une liste exhaustive validée par l’UE
  • La plante doit avoir un taux de THC inférieur à 0,2%
  • Seules les graines et fibres de la plante peuvent être utilisées

Il est toutefois à noter que la loi européenne est relativement plus souple, et prévaut théoriquement sur le droit français. Le droit européen (Règlement délégué UE 639/2014 et Règlement européen 1307/2013) indique la culture des variétés de Cannabis sativa L. est autorisée dans l’UE à condition qu’elles soient inscrites dans le “Catalogue commun des variétés des espèces de plantes agricoles” de l’UE et que la teneur en THC de la plante ne dépasse pas une concentration de 0,2 %.

Ce règlement s’applique bien entendu à la Belgique, membre de l’UE. Concernant la Suisse, les produits au CBD sont légaux tant qu’ils contiennent moins de 1% de THC.

Quoiqu’il en soit n’ayez crainte : l’équipe Kanabiz se tient constamment informée des dernières évolutions. Tous les produits que vous trouverez sur Kanabiz sont légaux dans votre pays.

Les raisons poussant les consommateurs de CBD vers celui-ci sont nombreuses. Certaines vertus sont confirmées par des recherches scientifiques alors que d’autres restent encore à confirmer par la science. Celle-ci en est encore à son balbutiement concernant le CBD mais les recherches sont nombreuses, de nouveaux bienfaits du cannabidiol sont fréquemment découverts et donnent de nombreux espoirs.

Le CBD est couramment utilisé pour faire face à ces maux / symptômes :

  • Gestion d’anxiété et du stress
  • Soulagement des douleurs chroniques, fibromyalgie
  • En dermatologie : peau irritée, démangeaisons, piqures d’insectes, peau sèche, acné, psoriasis, eczéma)
  • Dans le cadre du sport : courbatures, articulations douloureuses, douleurs musculaires

Des recherches sont par ailleurs en cours et prometteuses pour l’utilisation du CBD dans le traitement de certaines addictions (drogue, alcool, tabac) ainsi que de maladies comme l’asthme et le diabète.

Le CBD est par ailleurs utilisé aux Etats-Unis dans un traitement contre des formes graves d’épilepsie. Il est toutefois important de noter qu’en Europe et en France notamment, les produits au CBD ne peuvent en aucun cas être vendus en tant que médicament / traitement thérapeutique. Ceux-ci sont en effet considérés comme des compléments alimentaires.

0
    Votre Panier
    Votre panier est videContinuer les achats

    Mon Compte

    Accessoires en lien avec l’acte de fumer du cannabis légal, CBD : grinders, feuilles longues…

    Cookies, bonbons, boissons, thés, et autres douceurs à base de cannabis, chanvre et/ou CBD

    Produits à forte concentration en CBD. Concentrés, cires, gelées, isolats et autres…

    Large choix de cosmétiques pour le bain ou la douche: bombes de bain, savons, shampooings…

    Le plus grand choix de e-liquides au CBD. De nombreux parfums et concentrations disponibles.

    Large choix de fleurs CBD et haschs, toutes les variétés indica, sativa, hybrides...

    Le meilleur choix d’huiles sublinguales et topicales au CBD (mais aussi MCT, CBG...).

    Découvrez notre gamme de produits au CBD pour nos animaux favoris, chiens, chats…

    Le CBD avant un effort sportif permet d’avoir un regain d’énergie sans les effets d’autres stimulants.

    Découvrez notre gamme de vaporisateurs portables et pour la maison.