L’huile CBD est-elle sûre pour une utilisation à long terme ?

Avant de décider de commencer à prendre régulièrement des compléments alimentaires à base de chanvre, vous pouvez vous demander si l’huile de CBD est sûre pour une utilisation à long terme. Il existe de nombreux produits différents sur le marché, et tous sont de qualité variable. Si certains sont plus efficaces que d’autres, rien ne prouve encore que le CBD présente un quelconque danger pour la santé à long terme.

Les conséquences à long terme d’autres drogues peuvent être une défaillance d’organe, une perte de mémoire, des sautes d’humeur et même une fatigue chronique. Le CBD pourrait-il causer ces mêmes problèmes ? Peut-on l’utiliser quotidiennement sans danger ? Y a-t-il suffisamment de recherches pour justifier le recours au CBD ?

Pour répondre à ces questions, jetons un coup d’œil sur les recherches existantes afin de mieux comprendre comment l’huile CBD affecte le corps au fil du temps.

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE DE VOTRE CORPS

Il y a quelques décennies, les scientifiques ont commencé à réaliser certaines des plus vastes expériences sur la plante de cannabis et ses effets sur le corps humain. Si la propagande négative autour de la marijuana était abondante, il n’y avait pas grand-chose d’autre à lire sur ses propriétés médicinales.

Au cours de ces recherches, les scientifiques ont découvert le système endocannabinoïde, un réseau de récepteurs qui s’étend dans tout le corps et que l’on retrouve dans de nombreux organes. Lorsque les sujets testés recevaient du cannabis, ce système s’activait pour produire des hormones qui semblaient avoir des propriétés utiles.

Le système endocannabinoïde est capable de réguler la structure du sommeil, de réduire l’anxiété et d’étouffer l’inflammation. Depuis cette découverte monumentale, les scientifiques ont commencé à explorer tous les différents cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, notamment le THC, le CBD, le CBG et le CBN.

Chaque cannabinoïde a un effet unique sur l’organisme. Lorsqu’ils agissent de concert, le corps peut se sentir rajeuni, détendu et stabilisé.

Mais les autres drogues ne font-elles pas la même chose ? Bien sûr. Il existe des médicaments sur ordonnance plus réputés qui peuvent procurer des bienfaits similaires. Cependant, beaucoup d’entre eux ont montré des effets secondaires à long terme. L’acétominophène (Tylenol), par exemple, peut provoquer des nausées et des lésions hépatiques. Les opioïdes synthétiques comme le Fentanyl peuvent provoquer une bradycardie au point que le cœur bat dangereusement lentement.

Aucun de ces symptômes n’a été observé avec le CBD, et bien qu’il ne soit pas aussi puissant que ces médicaments sur ordonnance, il ne semble y entraîner de risques sanitaires à long terme.

Inhibition des enzymes

L’huile CBD fonctionne en permettant au processus endocannabinoïde du corps de se poursuivre pendant une période plus longue qu’il ne le ferait autrement. Dans des circonstances normales, le cerveau envoie des signaux électriques qui déclenchent la production d’enzymes.

Ces enzymes se fixent ensuite aux récepteurs d’endocannabinoïdes pour arrêter le processus, permettant à votre corps de reconstituer ses hormones pour recommencer plus tard. Lorsque le CBD est introduit, ces enzymes sont retardées afin que la production d’hormones reste constante un peu plus longtemps.

Il est important de souligner que les doses normales de CBD ne modifient pas beaucoup ce système. C’est une drogue douce qui, bien que perceptible, n’a pas la capacité de modifier de façon permanente la chimie de votre cerveau comme le font d’autres drogues plus puissantes.

UN SUPPLÉMENT NON TOXIQUE

Le CBD n’est qu’un des nombreux composés qui proviennent de la plante de cannabis. Cependant, lorsque les gens entendent parler de cannabis, ils supposent souvent qu’il ne s’agit que de THC ou de marijuana. Bien qu’ils soient de la même famille, le chanvre et la marijuana sont deux plantes très différentes.

Le chanvre est cultivé pour avoir une teneur en THC faible ou nulle, tandis que la marijuana est généralement cultivée pour maximiser ces taux. Le CBD ne vous fera pas planer. Il n’est pas psychoactif comme le THC, ce qui le rend sûr pour un usage médical (comme dans les cas d’épilepsie grave) ainsi que pour les animaux de compagnie.

Bien que toutes les substances aient une dose toxique (y compris l’eau), il faudrait prendre des dizaines de milliers de milligrammes de CBD avant de souffrir de tout risque sérieux pour la santé. Les effets secondaires les plus courants du CBD sont la fatigue, les changements d’appétit et la diarrhée. En d’autres termes, il représente une menace minimale pour votre santé.

Contrairement au THC, le CBD ne présente aucun danger pour les animaux de compagnie. Ce n’est jamais une bonne idée de donner du THC aux animaux de compagnie, mais le CBD s’est avéré sans danger lorsqu’il est administré à des doses d’environ 3 à 5 mg par kilogramme de leur poids corporel.

- Boutique CBD - Kanabiz

LE CBD PEUT AIDER LES FONCTIONS CORPORELLES

La recherche autour du CBD n’en est qu’à ses débuts. Il y a beaucoup à apprendre avant de pouvoir faire des généralisations sur le médicament, mais ce que nous savons jusqu’à présent est prometteur. Les rats de laboratoire auxquels on a administré du CBD ont montré une réduction de l’anxiété et du stress.

Le CBD montre également une réduction du stress oxydatif, qui contribue au vieillissement et aux maladies mutagènes. Ce n’est pas un médicament miracle, mais il y a de quoi penser que le CBD peut aider votre corps à combattre la maladie tout en réduisant l’inflammation.

Il est également très efficace dans la régulation des cycles du sommeil. Les personnes qui ont des troubles du sommeil ont utilisé le CBD comme moyen de renforcer le rythme circadien naturel de leur corps, permettant à celui-ci de mieux s’endormir la nuit et de se réveiller le matin.

Tout cela se fait sans risque d’effets secondaires à long terme.

EFFETS SECONDAIRES AIGUS DU CBD

Pour la plupart des gens, le CDB est sûr pour une utilisation à long terme, même en en prenant quotidiennement. Cependant, pour ceux qui prennent des médicaments anticoagulants, il peut y avoir des complications.

Comme mentionné précédemment, l’huile de CBD agit en inhibant la production d’enzymes qui empêchent votre système endocannabinoïde de produire des hormones. Ces enzymes sont déclenchées par un cytochrome spécifique dans le cerveau (P450). Le CBD inhibe ce cytochrome, ce qui entraîne un ralentissement du métabolisme des hormones.

De nombreux médicaments anticoagulants sont modérés par ce même cytochrome, de sorte que lorsqu’il ne fonctionne pas normalement, il peut en résulter un excès ou un manque de médicaments dans le sang. Il s’agit évidemment d’un problème.

Si vous prenez des anticoagulants, vous devez consulter un médecin avant de commencer un traitement contre le CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le CBD (Cannabidiol) est un composé naturellement présent dans la plante de cannabis. Il est l’un des plus de 100 phytocannabinoïdes qui ont pu être identifiés par les scientifiques. Consommer du cannabidiol n’entraîne pas de dépendance / addiction, et au contraire du THC – une autre molécule de la plante de cannabis, il n’est pas psychoactif. Cela veut dire que vous n’aurez pas la sensation de vous sentir « high » ou euphorique en consommant du CBD. On prête au CBD de nombreux bienfaits, qui demandent pour la majorité à être prouvés de façon scientifique rigoureuse. Le cannabidiol est notamment utilisé pour lutter contre le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, pour la récupération musculaire ou les articulations, ou encore en support d’autres traitements pour des maladies telles que l’épilepsie.

Nous vous invitons à lire notre article complet sur le CBD pour connaître plus en détails cette fabuleuse molécule.

Le CBD et le THC sont tous des cannabinoïdes dérivés de la plante de cannabis, mais qui sont bien différents.

La distinction importante est que, au contraire du THC, le cannabidiol ne vous intoxiquera pas : il n’a pas de propriétés psychoactives.

Le CBD peut également bloquer certains des effets intoxicants du THC. En se liant aux récepteurs des cannabinoïdes, il empêche en effet le THC d’activer ces récepteurs. Cela se traduit par un effet psychoactif moins intense.

Cela ne signifie pas que le CBD, en soi, ne peut pas offrir un effet. D’importantes doses de CBD entraînent souvent une expérience fort relaxante

L’autre différence majeure est que le THC est officiellement illégal dans une majorité de pays, contrairement au CBD. Sur Kanabiz, vous ne trouverez toutefois que des produits 100% légaux dans votre pays.

Les phytocannabinoïdes présents dans la plante de cannabis imitent les endocannabinoïdes naturellement présents dans notre corps, de sorte qu’ils peuvent agir tel un « complément » – nous aidant au-delà de ce que notre corps peut produire par lui-même.

Le CDB agit en se liant aux récepteurs de cannabinoïdes dans le système endocannabinoïde (ECS) de notre corps, responsable de notre bien-être global.

Ces récepteurs sont présents dans presque tous les tissus et types de cellules du corps humain. Cela explique la palette apparemment très large d’utilisations possibles du CBD : du traitement du stress et de l’anxiété, en passant par le soulagement des douleurs et inflammations, ou encore le traitement de maladies comme certaines formes d’épilepsie.

En France, c’est bien le THC qui est considéré comme illégal (article R.5132-86 du Code de la Santé Publique), et non le CBD. Ce dernier n’est pas considéré comme une substance stupéfiante et cette règlementation ne s’applique donc pas au cannabidiol. Il est dans une zone grise dans la mesure où il n’est ni considéré comme légal, ni comme illégal, par le droit français. Sa commercialisation est possible si trois conditions cumulatives sont remplies :

  • Provenant de variétés de chanvre figurant sur une liste exhaustive validée par l’UE
  • La plante doit avoir un taux de THC inférieur à 0,2%
  • Seules les graines et fibres de la plante peuvent être utilisées

Il est toutefois à noter que la loi européenne est relativement plus souple, et prévaut théoriquement sur le droit français. Le droit européen (Règlement délégué UE 639/2014 et Règlement européen 1307/2013) indique la culture des variétés de Cannabis sativa L. est autorisée dans l’UE à condition qu’elles soient inscrites dans le “Catalogue commun des variétés des espèces de plantes agricoles” de l’UE et que la teneur en THC de la plante ne dépasse pas une concentration de 0,2 %.

Ce règlement s’applique bien entendu à la Belgique, membre de l’UE. Concernant la Suisse, les produits au CBD sont légaux tant qu’ils contiennent moins de 1% de THC.

Quoiqu’il en soit n’ayez crainte : l’équipe Kanabiz se tient constamment informée des dernières évolutions. Tous les produits que vous trouverez sur Kanabiz sont légaux dans votre pays.

Les raisons poussant les consommateurs de CBD vers celui-ci sont nombreuses. Certaines vertus sont confirmées par des recherches scientifiques alors que d’autres restent encore à confirmer par la science. Celle-ci en est encore à son balbutiement concernant le CBD mais les recherches sont nombreuses, de nouveaux bienfaits du cannabidiol sont fréquemment découverts et donnent de nombreux espoirs.

Le CBD est couramment utilisé pour faire face à ces maux / symptômes :

  • Gestion d’anxiété et du stress
  • Soulagement des douleurs chroniques, fibromyalgie
  • En dermatologie : peau irritée, démangeaisons, piqures d’insectes, peau sèche, acné, psoriasis, eczéma)
  • Dans le cadre du sport : courbatures, articulations douloureuses, douleurs musculaires

Des recherches sont par ailleurs en cours et prometteuses pour l’utilisation du CBD dans le traitement de certaines addictions (drogue, alcool, tabac) ainsi que de maladies comme l’asthme et le diabète.

Le CBD est par ailleurs utilisé aux Etats-Unis dans un traitement contre des formes graves d’épilepsie. Il est toutefois important de noter qu’en Europe et en France notamment, les produits au CBD ne peuvent en aucun cas être vendus en tant que médicament / traitement thérapeutique. Ceux-ci sont en effet considérés comme des compléments alimentaires.

0
    Votre Panier
    Votre panier est videContinuer les achats

    Mon Compte

    Accessoires en lien avec l’acte de fumer du cannabis légal, CBD : grinders, feuilles longues…

    Cookies, bonbons, boissons, thés, et autres douceurs à base de cannabis, chanvre et/ou CBD

    Produits à forte concentration en CBD. Concentrés, cires, gelées, isolats et autres…

    Large choix de cosmétiques pour le bain ou la douche: bombes de bain, savons, shampooings…

    Le plus grand choix de e-liquides au CBD. De nombreux parfums et concentrations disponibles.

    Large choix de fleurs CBD et haschs, toutes les variétés indica, sativa, hybrides...

    Le meilleur choix d’huiles sublinguales et topicales au CBD (mais aussi MCT, CBG...).

    Découvrez notre gamme de produits au CBD pour nos animaux favoris, chiens, chats…

    Le CBD avant un effort sportif permet d’avoir un regain d’énergie sans les effets d’autres stimulants.

    Découvrez notre gamme de vaporisateurs portables et pour la maison.