Mythe ou réalité : 7 idées préconçues sur le CBD

Alors que ses effets apaisants et médicinaux sont désormais largement connus du plus grand nombre, la popularité du CBD a grimpé en flèche. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises produisent une vaste gamme de produits à base de CBD : huiles, lotions, teintures, gommes et même des cosmétiques !

Pourtant, même si les produits du CBD sont faciles à trouver, il existe encore toutes sortes d’idées préconçues sur le CBD.  Aujourd’hui, nous allons nous concentrer aux plus courantes et vous expliquer la vérité.

1. Vous pouvez être “défoncé” grâce au CBD

Comme le CBD provient de la plante de cannabis, beaucoup de gens pensent qu’il peut vous faire planer même sous sa forme isolée. Or, ce n’est pas le cas : l’élément psychoactif du cannabis est le THC, et non le CBD. Ainsi, prendre un peu d’huile de CBD ne vous donnera absolument pas l’impression d’être “défoncé”.

Pour être précis, certains experts affirment que le CBD contrebalance les sentiments de paranoïa et d’anxiété que le THC peut provoquer. Ainsi, le CBD rendrait votre “high” moins effrayant et désagréable.

2. Le CBD est détectable lors des tests de dépistage de drogues

Les tests de dépistage des drogues sont effectués pour détecter le THC, la partie psychoactive du cannabis. Le CBD n’est pas une drogue, et il n’a certainement pas la même structure que le THC. Ainsi, vous n’avez pas à vous inquiéter que du CBD pur se retrouve dans votre test de dépistage de drogue.

Toutefois, il est important de mentionner que certains produits à base de CBD peuvent contenir des traces de THC. En règle générale, le CBD à spectre complet peut contenir jusqu’à 0,3 % de THC, ce qui peut se voir sur le test.

Si vous voulez éviter toute révélation lors d’un test de dépistage, veillez à ne prendre que des produits contenant des isolats de CBD. Ceux-ci ne contiendront aucune autre substance, et absolument aucune trace de THC. Ainsi, vous pouvez être sûr que votre test de dépistage de drogue sera clean.

3. Le CBD n’est utilisé qu’à des fins médicales

La plupart des gens pensent que le CBD n’est utile que si vous souffrez d’une sorte de maladie. Par exemple, il peut apaiser les douleurs chroniques, aider à soulager l’anxiété et la dépression, ou vous endormir plus rapidement. Si le CBD présente tous les avantages médicaux mentionnés ci-dessus, vous pouvez également le prendre à des fins récréatives.

Il ne vous fera peut-être pas planer, mais il peut néanmoins vous procurer une sensation assez agréable. De plus, il existe toutes sortes de produits amusants à essayer : des gommes, des vapes et même des caramels, des chocolats…!

- Boutique CBD - Kanabiz

4. Le CBD vous donne sommeil

Comme le CBD soulage la douleur et favorise le sommeil, votre première hypothèse est peut-être qu’il vous rendra somnolent. Cependant, ce n’est pas tout à fait exact. En fait, le CBD à petites et moyennes doses vous donne de l’énergie et vous aide à vous concentrer.

La sensation n’est pas exactement identique à celle que vous ressentez avec le café – vous ne serez ni nerveux ni agité. Vous vous sentirez calme, mais toujours alerte, ce qui est exactement ce dont vous avez besoin dans votre journée. Bien sûr, si vous prenez de fortes doses de CBD, vous aurez sommeil, mais en général, ce n’est pas un sédatif.

5. Des doses élevées de CBD sont plus efficaces

Si vous voulez tirer le meilleur parti du CBD, vous pourriez être tenté de prendre des doses élevées en une fois. Après tout, plus vous en prenez, plus ses effets se feront sentir rapidement, pensez-vous ?

Cela dépend de ce que vous recherchez. Des doses faibles et élevées de CBD, peuvent produire des effets complètement opposés. Par exemple, de faibles doses de CBD vous aideront à vous concentrer et à rester alerte, tandis que des doses élevées peuvent vous aider à vous endormir. Dans cette optique, ne prenez des doses élevées que lorsque vous souhaitez obtenir des effets spécifiques, tels que la relaxation et le sommeil, ou si vous connaissez les doses à prendre pour un traitement précis.

6. Le CDB se transforme en THC dans votre estomac

Certaines personnes refusent de prendre du CBD de peur que celui-ci ne se transforme en THC dans leur corps et ne les fasse planer. Mais comme l’ont prouvé les experts, c’est absolument impossible.

Soyez donc rassurés : le CBD ne produit pas d’effets similaires au THC en quelque quantité que ce soit, et ne peut pas non plus se transformer en THC. Des essais cliniques ont testé des doses extrêmement élevées de CBD – plus de 600 mg – et ont conclu que même dans ce cas, elles n’ont pas de propriétés psychoactives.

7. Le CBD peut créér une dépendance

De nombreuses personnes craignent ou évitent de consommer du CBD par peur de devenir dépendantes. Mais ne vous inquiétez pas – le CBD ne créée pas la moindre dépendance. En fait, il peut même réduire les propriétés addictives des analgésiques, de la morphine, et même de l’alcool, en diminuant le plaisir que vous ressentez lorsque vous les prenez.

En conclusion

Bien que le CBD soit incroyablement populaire en ce moment, il y a beaucoup de choses que ses utilisateurs actuels et futurs ne connaissent pas. Nous avons abordé ici quelques-unes des idées reçues, et nous espérons que cela suffira à vous mettre plus à l’aise pour découvrir le CBD.

Le CBD (Cannabidiol) est un composé naturellement présent dans la plante de cannabis. Il est l’un des plus de 100 phytocannabinoïdes qui ont pu être identifiés par les scientifiques. Consommer du cannabidiol n’entraîne pas de dépendance / addiction, et au contraire du THC – une autre molécule de la plante de cannabis, il n’est pas psychoactif. Cela veut dire que vous n’aurez pas la sensation de vous sentir « high » ou euphorique en consommant du CBD. On prête au CBD de nombreux bienfaits, qui demandent pour la majorité à être prouvés de façon scientifique rigoureuse. Le cannabidiol est notamment utilisé pour lutter contre le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, pour la récupération musculaire ou les articulations, ou encore en support d’autres traitements pour des maladies telles que l’épilepsie.

Nous vous invitons à lire notre article complet sur le CBD pour connaître plus en détails cette fabuleuse molécule.

Le CBD et le THC sont tous des cannabinoïdes dérivés de la plante de cannabis, mais qui sont bien différents.

La distinction importante est que, au contraire du THC, le cannabidiol ne vous intoxiquera pas : il n’a pas de propriétés psychoactives.

Le CBD peut également bloquer certains des effets intoxicants du THC. En se liant aux récepteurs des cannabinoïdes, il empêche en effet le THC d’activer ces récepteurs. Cela se traduit par un effet psychoactif moins intense.

Cela ne signifie pas que le CBD, en soi, ne peut pas offrir un effet. D’importantes doses de CBD entraînent souvent une expérience fort relaxante

L’autre différence majeure est que le THC est officiellement illégal dans une majorité de pays, contrairement au CBD. Sur Kanabiz, vous ne trouverez toutefois que des produits 100% légaux dans votre pays.

Les phytocannabinoïdes présents dans la plante de cannabis imitent les endocannabinoïdes naturellement présents dans notre corps, de sorte qu’ils peuvent agir tel un « complément » – nous aidant au-delà de ce que notre corps peut produire par lui-même.

Le CDB agit en se liant aux récepteurs de cannabinoïdes dans le système endocannabinoïde (ECS) de notre corps, responsable de notre bien-être global.

Ces récepteurs sont présents dans presque tous les tissus et types de cellules du corps humain. Cela explique la palette apparemment très large d’utilisations possibles du CBD : du traitement du stress et de l’anxiété, en passant par le soulagement des douleurs et inflammations, ou encore le traitement de maladies comme certaines formes d’épilepsie.

En France, c’est bien le THC qui est considéré comme illégal (article R.5132-86 du Code de la Santé Publique), et non le CBD. Ce dernier n’est pas considéré comme une substance stupéfiante et cette règlementation ne s’applique donc pas au cannabidiol. Il est dans une zone grise dans la mesure où il n’est ni considéré comme légal, ni comme illégal, par le droit français. Sa commercialisation est possible si trois conditions cumulatives sont remplies :

  • Provenant de variétés de chanvre figurant sur une liste exhaustive validée par l’UE
  • La plante doit avoir un taux de THC inférieur à 0,2%
  • Seules les graines et fibres de la plante peuvent être utilisées

Il est toutefois à noter que la loi européenne est relativement plus souple, et prévaut théoriquement sur le droit français. Le droit européen (Règlement délégué UE 639/2014 et Règlement européen 1307/2013) indique la culture des variétés de Cannabis sativa L. est autorisée dans l’UE à condition qu’elles soient inscrites dans le “Catalogue commun des variétés des espèces de plantes agricoles” de l’UE et que la teneur en THC de la plante ne dépasse pas une concentration de 0,2 %.

Ce règlement s’applique bien entendu à la Belgique, membre de l’UE. Concernant la Suisse, les produits au CBD sont légaux tant qu’ils contiennent moins de 1% de THC.

Quoiqu’il en soit n’ayez crainte : l’équipe Kanabiz se tient constamment informée des dernières évolutions. Tous les produits que vous trouverez sur Kanabiz sont légaux dans votre pays.

Les raisons poussant les consommateurs de CBD vers celui-ci sont nombreuses. Certaines vertus sont confirmées par des recherches scientifiques alors que d’autres restent encore à confirmer par la science. Celle-ci en est encore à son balbutiement concernant le CBD mais les recherches sont nombreuses, de nouveaux bienfaits du cannabidiol sont fréquemment découverts et donnent de nombreux espoirs.

Le CBD est couramment utilisé pour faire face à ces maux / symptômes :

  • Gestion d’anxiété et du stress
  • Soulagement des douleurs chroniques, fibromyalgie
  • En dermatologie : peau irritée, démangeaisons, piqures d’insectes, peau sèche, acné, psoriasis, eczéma)
  • Dans le cadre du sport : courbatures, articulations douloureuses, douleurs musculaires

Des recherches sont par ailleurs en cours et prometteuses pour l’utilisation du CBD dans le traitement de certaines addictions (drogue, alcool, tabac) ainsi que de maladies comme l’asthme et le diabète.

Le CBD est par ailleurs utilisé aux Etats-Unis dans un traitement contre des formes graves d’épilepsie. Il est toutefois important de noter qu’en Europe et en France notamment, les produits au CBD ne peuvent en aucun cas être vendus en tant que médicament / traitement thérapeutique. Ceux-ci sont en effet considérés comme des compléments alimentaires.

0
    Votre Panier
    Votre panier est videContinuer les achats

    Mon Compte

    Accessoires en lien avec l’acte de fumer du cannabis légal, CBD : grinders, feuilles longues…

    Cookies, bonbons, boissons, thés, et autres douceurs à base de cannabis, chanvre et/ou CBD

    Produits à forte concentration en CBD. Concentrés, cires, gelées, isolats et autres…

    Large choix de cosmétiques pour le bain ou la douche: bombes de bain, savons, shampooings…

    Le plus grand choix de e-liquides au CBD. De nombreux parfums et concentrations disponibles.

    Large choix de fleurs CBD et haschs, toutes les variétés indica, sativa, hybrides...

    Le meilleur choix d’huiles sublinguales et topicales au CBD (mais aussi MCT, CBG...).

    Découvrez notre gamme de produits au CBD pour nos animaux favoris, chiens, chats…

    Le CBD avant un effort sportif permet d’avoir un regain d’énergie sans les effets d’autres stimulants.

    Découvrez notre gamme de vaporisateurs portables et pour la maison.